290654

Nouvelles chroniques de San Francisco, Armistead Maupin

Titre original: More Tales of the City (Tales of the City #2)

Edition: 10/18

340 pages

 

Résumé

Dans ce second volume des aventures du 28 Barbary Lane, nous retrouvons les personnages là où nous les avions laissés à l'issue du premier volume.

Avant son décès, Edgar Halcyon a légué 5000 dollars à Mary Ann, qui décide de partir en croisière avec Michael. Les deux amis veulent s'éloigner quelque temps de San Francisco et, peut-être, rencontrer l'âme soeur lors de leur voyage.

Après leur départ, Mona se retrouve totalement paumée. Elle décide d'aller passer quelques jours à Reno, mais sa rencontre avec une vieille maquerelle va l'amener à revoir ses projets: elle va accepter le poste de réceptionniste dans la maison close de Mother Muca.

Brian a rencontré une femme par paire de jumelles interposée: ils se regardent toutes les nuits, à la même heure.

Mme Madrigal décide de révéler son plus grand secret à Brian et on en apprend plus sur sa relation avec Mona.

Beauchamp et DeDe sont en conflit. DeDe s'est décidé à apprendre à son mari qu'il n'est pas le père des jumeaux qu'elle attend. Furieux à l'idée d'être la risée de toute la ville, Beauchamp devient de plus en plus désagréable. DeDe décide alors de retourner chez sa mère, Frannie.

Cette dernière s'habitue très mal à son veuvage. Pour se remettre, elle envisage de suivre le conseil de DeDe et de subir un lifting.

 

Commentaire

Ce second volume est plein de rebondissements inattendus. Sans trop dévoiler l'histoire, je peux déjà vous dire que le secret de Mrs Madrigal, révélé dans ce volume, est vraiment étonnant! Je me demande d'ailleurs si Edgar Halcyon était au courant...

Quant au couple Day, Beauchamp et DeDe, ils ne vont pas être épargnés par les événements. Je n'en dirai pas plus à leur sujet, à vous de découvrir la suite de l'histoire!

Dans ce volume, Frannie Halcyon devient un personnage plus sympathique que dans le premier. Il semblerait que le chagrin éprouvé suite au décès d'Edgar l'ait fait sortir de son petit monde dans lequel elle vivait, bien protégée et naïve.

L'épisode de Mona dans le bordel est un peu tiré par les cheveux, mais permet néanmoins de faire la relation entre plusieurs personnages de l'histoire.

Ce second volume est aussi agréable à lire que le premier. Les personnages, qui recherchent tous un peu de stabilité, apportent de plus en plus de relief à un récit plein de saveur.