21Jo1pfnH3L

El Pintor de Sombras, Esteban Martín

Edition: DeBolsillo

384 pages

 

 

Résumé

Barcelone, fin du XIXe siècle. L'art est en plein essor et de nombreux jeunes peintres sont prêts à prendre la relève des grands maîtres. Parmi eux, Pablo Picasso, adolescent au talent indéniable, frôlant le génie. La vie de ce jeune artiste va basculer lorsqu'il rencontre un mystérieux marin qui lui prédit un avenir étrange...

Quelque temps après cette rencontre, des prostituées que Pablo connaissait sont retrouvées mortes dans les rues de la ville. Les mutilations que les corps présentent rappellent d'autres meurtres ayant eu lier à Londres. Ceux-ci ont été attribués au mystérieux Jack l'Eventreur.

La police de Barcelone ne parvenant pas à faire face à la situation, le détective anglais Arrow et son fidèle bras droit Sherrinford arrivent dans la cité catalane et se lancent à la poursuite du monstre.

 

Commentaire

Les amateurs des aventures de Sherlock Holmes ne seront pas déçus par El Pintor de Sombras! Arthur Conan Doyle y est en effet décrit comme un ami d'Arrow, ce dernier ayant inspiré ses romans à Doyle. Arrow est donc le Sherlock Holmes de l'histoire et Sherrinford figure le Dr Watson.

D'autres passages rappellent également le film From Hell, inspirés des meurtres de Jack l'Eventreur. Les fans de Johnny Depp (qui interprète le rôle principal dans From Hell) devraient donc également apprécier l'histoire.

J'ai beaucoup aimé ce roman, pour les références historiques qu'il contient, mais aussi pour l'atmosphère de mystère qui s'en dégage. Pablo Picasso et son ami Manuel Pallarés y sont deux personnages particulièrement intéressants et attachants.

Plus qu'une toile de fond, la pétillante capitale catalane apparaît comme un personnage à part entière, complexe et torturé. La misère des gens de l'époque semble suinter des pages lorsque le grand Nonell ou Picasso encore adolescent s'attachent à peindre les côtés les plus sombres de la ville. L'insécurité y est aussi extrêment présente lors de la vie nocturne qui anime ses petites rues sombres, facilitant les meurtres.

Très beau roman, mêlant de nombreuses influences extérieures et des personnages historiques ou de fiction dans une ville légendaire, El Pintor de Sombras est vivement conseillé à tous ceux qui lisent en espagnol!