rois_maud6Le Lis et le Lion, Les Rois Maudits 6, Maurice Druon

Edition: Plon - Del Duca

418 pages

 

 

 

Résumé

Charles Iv le Bel agonise. Il n'a pas encore eu d'enfants et son seul espoir de descendance réside dans la grossesse de la reine. Mais, avec la loi salique proclamée quelques années auparavant (voir le volume La Loi des Mâles, Les Rois Maudits 4), encore faut-il qu'elle accouche d'un fils pour que l'enfant succède à son père.

Robert d'Artois se dépense sans compter pour gagner les barons à sa cause. Le géant veut faire de Philippe de Valois, son cousin et beau-frère, le régent du royaume et, pourquoi pas, le roi. Si la reine a une fille, un Philippe régent pourrait bien devenir Philippe VI, roi de France...

On force le pauvre Charles IV à ratifier la nomination de Philippe, on promet certains avantages aux pairs du royaume, et tout semble s'annoncer pour le mieux en faveur du clan Valois.

Mais, alors que les pairs sont réunis en conseil de régence, pour ratifier formellement la nomination d'un régent, Mgr Orleton, l'évêque anglais, vient réclamer la régence au nom d'Isabelle ou d'Edouard III, tous deux plus proches parents du roi défunt que Philippe de Valois. Les pairs français, bien achetés par Robert et Philippe, rejettent cette demande et choisissent Valois.

Et le grand Philippe a de la chance: la reine accouche d'une fille et le régent devient donc roi de France.

Robert est enchanté! Puisqu'il a si bien aidé Philippe a devenir roi, il espère que celui-ci va rouvrir son procès d'Artois contre Mahaut et lui rendre son cher comté. Mais Mahaut ne compte pas se laisser faire. Les deux parents commencent alors une véritable guerre dont aucun ne sortira indemne.

 

Commentaire

Triste volume que ce sixième tome. Beaucoup des personnages rencontrés et appréciés au fil des cinq précédents volumes y meurent. Apprêtez-vous aux larmes à la fin du récit.

Philippe VI, malgré les apparences, semblent être un roi très indécis et manipulé par son entourage (Robert d'Artois et Jeanne la Boiteuse, entre autres). Il semble aussi s'intéresser beaucoup plus aux joutes et aux tournois qu'à la gestion du royaume.

Par contre, l'Angleterre relève la tête. Edouard III, ne supportant plus l'amant de sa mère, parvient à s'en débarasser. Lord Mortimer finit donc son ascension de façon très brutale.

Et le jeune Edouard a des idées modernes mais efficaces à la réorganisation du royaume. En France, on se moque du jeune homme. Mais lorsque la guerre de Cent Ans éclate entre les deux nations, les Français rient beaucoup moins...

 

65267569

Le Lis et le Lion était le sixième volume à lire dans le cadre du challenge "Rois Maudits".

histoire