couv14150755Jeeves dans la coulisse, P.G. Wodehouse

Titre original: Jeeves in the Offing

Edition: 10/18

245 pages

untitled

Résumé

Bertram Wooster est invité à séjourner à Brinkley Court, la demeure de sa tante Dahlia et de son oncle Tom. Ayant une pensée émue et gourmande à la fois pour Anatole, le cuisinier français de sa tante, Bertram s'empresse d'accepter; d'autant que son fidèle Jeeves s'apprête à quitter la maison pour quelques jours de vacances.

Bertram pense donc avoir conclu un marché avantageux avec sa tante, quand il apprend que cinq autres invités seront également présents à Brinkley Court.

Les deux premiers de ces invités sont les Cream, mère et fils. La susceptibilité de ces deux-là doit absolument être ménagée, puisque l'oncle Tom est précisément en train de négocier une affaire délicate avec Mr Cream, le père.

Ensuite vient Roberta Wickham, surnommée Bobbie. Cette jeune terreur rousse est une vieille connaissance de Bertram, avec laquelle il a fait les quatre cents coups. Comme Bobbie parvient toujours à le convaincre de faire des bêtises, Bertram s'attend à se retrouver dans certaines situations délicates...

Sir Roderick Glossop est le troisième invité de Dahlia. Glossop, éminent psychiatre, a d'ailleurs fait les frais des facéties de Bertram et de Bobbie, ce qui promet des retrouvailles assez froides avec les deux jenes gens.

Enfin, la tante Dahlia a également invité sa filleule, Phyllis Mills, que Reginald Hareng, le meilleur ami de Bertram, décrit comme une gourde. Pas de problème de ce côté-là donc, si ce n'est que la gourde en question vient de prouver qu'elle mérite ce qualificatif en amenant avec elle son beau-père, Aubrey Upjohn. Celui-ci est le directeur de l'Ecole Préparatoire où Bertram et Reginald ont vécu des heures douloureuses et les deux amis espéraient bien ne plus le revoir.

Pour ne rien arranger à la situation du malheureux Bertram, il apprend, en arrivant à Brinkley Court, qu'il n'est pas là pour se reposer: sa tante a besoin de lui pour empêcher Wilbert Cream de courtiser Phillys Mills.

 

Commentaire

Jeeves dans la coulisse prenait la poussière dans ma PAL depuis près de deux ans (je sais, j'ai honte. Mais il y a encore pire). C'est grâce à Niki est à son joli billet sur A Damsel in Distress que je me suis enfin décidée à l'en sortir.

Et heureusement, car ce court roman m'a bien fait rire!

Malgré une situation qui semble, au départ, très complexe, les événements s'enchaînent de manière très fluide et assez rapide, et le récit prend bien vite son rythme de croisière. Dès l'arrivée de Bertram à Brinkley Court, le lecteur se retrouve plongé dans le vif du sujet.

Certaines scènes du roman semblent absolument surréalistes, comme lorsque Bobbie parle de Reginald Hareng (surnommé le Hareng Saur) à Bertram et lui explique que, le jour où elle l'a rencontré, Hareng avait les jambes nouées autour du cou suite à une chute de ski! Dans un autre ouvrage, une telle remarque m'aurait semblée ridicule, mais dans Jeeves dans la coulisse, elle colle parfaitement bien avec le reste deu récit, les événements les plus loufoques devenant non seulement plausibles, mais aussi hilarants.

J'ai beaucoup aimé la personnalité de Bobbie, très spéciale et assez irrévérencieuse, mais déterminée et charismatique. Du côté des personnages secondaires, j'ai particulièrement apprécié Sir Glossop, excellent dans son rôle de faux maître d'hôtel de Dahlia: malgré ses gaffes (puisqu'il ne connaît pas vraiment ce métier, le pauvre!) il montre une envie de bien faire qu'on ne s'attend pas à trouver chez un tel personnage (qui s'attendrait à voir un psychiatre soucieux de passer pour un véritable maître d'hôtel?). Et les soupçons de Mrs Cream a son sujet m'ont fait plus d'une fois sourire.

Par contre, je ne peux encore rien dire de Jeeves qui, s'il semble être le personnage principal, était très discret. Peut-être sa personnalité ressort-elle mieux dans les autres romans de la série? Je l'espère, car il semble intéressant. Et fûté, aussi, puisque c'est lui qui, une fois arrivé à Brinkley Court, va peu à peu résoudre la situation inextricable dans laquelle est plongée le malheureux Bertram.