couv68823687Les metteurs en scène, Edith Wharton

Titre original: The Hermit and the Wild Woman and Other Stories

Edition: 10/18

315 pages

 

 

Résumé

(Présentation de l'éditeur)

"La résurrection en France d'Edith Wharton a commencé en 1969 avec la traduction d'Ethan Frome et, en 1981, avec celle de Chez les heureux du monde, deux chefs-d'oeuvre de celle qu'on peut considérer sans risque d'erreur comme la plus grande romancière américaine.

Cette grande dame née en 1862 dans une famille d'armateurs new yorkais, épouse d'un banquier, partagea une existence sans doute pas très heureuse entre les Etats-Unis, Paris et Monte-Carlo, avant de s'exiler en France à partir de 1906, jusqu'à sa mort en 1937. Et produisit quarante-deux romans en quarante-cinq ans, qui lui valurent l'amitié et l'estime de Henry James, d'André Gide, de Charles Du Bos, parmi ceux que n'aveuglait pas tout à fait l'étonnant génie de Gertrude Stein, alors reine des lettres à Paris."

 

Commentaire

C'est dans une profonde analyse de la société de son époque que se lance Edith Wharton dans ce recueil de huit nouvelles. Détail intéressant, la nouvelle-titre Les metteurs en scène a été écrite en français par l'auteure, qui se révèle donc capable de plonger dans l'âme de ses personnages aussi bien en anglais qu'en français.

La majorité des huit nouvelles réunies dans cet ouvrage mettent en scène des couples de la bonne société américaine et exposent les problèmes qu'ils rencontrent lors de leurs apparitions sur la scène mondaine. Car si ces mondanités semblent presque nécessaires au vu du statut et du rang social des personnages, elles semblent en ennuyer plus d'un. Souvent, les femmes dont il est question en sont à leur second ou troisième mariage et doivent lutter contre les préjugés que leur situation matrimoniale fait naître dans leur entourage. Reflet d'une époque où le divorce était encore honteux, où les riches se devaient d'être oisifs, Les metteurs en scène semble écrit pour se révolter contre ces situations.

Au final, les huit nouvelles sont toutes très intéressantes et les personnages très fouillés permettent de vraiment rentrer dans les différents textes. Un joli recueil!