Je vous l'avais promis pour la fin du mois, mais je suis impatiente de partager avec vous mon bilan 2017.

Voici donc un très long billet qui reprend à la fois le bilan de mes lectures/films/séries de l'année, ainsi que mes résolutions et projets pour l'année 2018 (et un petit bout pour 2019, tant qu'on y est).

Bref, installez-vous bien confortablement avec une tasse de café, de thé ou de chocolat chaud, car ça risque d'être long.

 

Bilan de mes lectures

Lectures 2017

  • 49 livres lus (je m'étonne moi-même) ;
  • 2 bandes dessinées lues ;
  • 4 abandons (La dernière valse de Mathilda ; Café Nostalgia ; L'homme qui tomba amoureux de la lune et L'ange de la douleur) ;
  • 2 séries terminées (Les Cités des Anciens et Miss Peregrine et les enfants particuliers) ;
  • des genres variés ;
  • ... mais seulement 22 billets publiés --> j'ai un retard énorme à rattraper !

 

Les coups de coeur de l'année sont extrêmement nombreux et 2017 a été un bon cru côté lectures. Mais il y a deux romans qui m'ont particulièrement marquée et qui restent d'ailleurs sur ma table de chevet pour que je puisse en relire quelques pages dès que l'envie me prend :

couv73699432   couv4787173

  • Oedipe sur la route d'Henry Bauchau, dont je vous ai parlé ici ;
  • A Little Life d'Hanya Yanagihara, dont je dois absolument vous parler, d'autant qu'il vient juste de sortir en français !!

 

Films et séries

Rien d'extraordinaire à signaler en matière de films et séries. La plupart du temps, je préfère lire plutôt que regarder la télévision, et de toute façon mes soirées ont été assez chargées en 2017. 

Mais j'ai quand même quelques découvertes (en matière de films) et une anecdote (en matière de séries) à vous signaler.

Films 2017

  • Mon papa a subitement décidé de prendre mon éducation cinématographique en main (au secours !) et a décidé de me faire découvrir des classiques du cinéma français. Deux bonnes découvertes sont à signaler en la matière : Mon oncle de Jacques Tati et La femme du boulanger de Marcel Pagnol, avec Raimu dans le rôle principal. Les deux m'ont beaucoup amusée ;
  • Un soir où rien d'intéressant ne passait à la télé et où je n'avais pas envie de me lancer dans un DVD, j'ai opté, sans grande conviction, pour un film diffusé sur Arte. Et j'ai bien fait, car j'ai découvert une vraie pépite : Pride de Matthew Warchus. Le film raconte l'aide apportée par un groupe de gays et de lesbiennes à une petite ville de mineurs du Pays de Galles lors des grèves de l'ère Tatcher. Un belle leçon de tolérance et d'entraide !

Séries

  • Je me suis enfin décidée à déballer le coffret de The Big Bang Theory, que j'ai acheté il y a près de 2 ans. J'aime beaucoup cette série, qui est à la fois drôle et intelligente et me rappelle de bons souvenirs de mes options mathématiques-chimie-physique, mais j'ai tendance à ne pas la suivre régulièrement, ce qui m'empêche de bien suivre l'intrigue. J'ai décidé d'y remédier et de visionner les épisodes dans l'ordre (comme Sheldon, en quelque sorte) ;
  • Puisque mon papa tente de me convertir au cinéma français, je me suis dit que j'allais tenter de le convertir à la série Game of Thrones. Je ne m'attendais pas à ce qu'il accroche, car il n'aime pas du tout la fantasy. Mais il est devenu encore plus fan que moi et a terminé les six saisons que je possède en DVD en une semaine à peine et a cherché des infos sur le casting et les futures saisons sur Internet !

 

Mes projets pour 2018

tumblr_nmfprfwLQV1r2j1gfo2_540

Au niveau des lectures :

Rattraper mon retard au niveau des billets de 2017. C'est le plus urgent. Les billets sont déjà rédigés dans le cahier que j'utilise pour garder une trace de mes lectures, mais il faut que je me décide à les dactylographier. 

Continuer à varier les genres et les auteurs. Ça me permet non seulement de découvrir des lectures passionnantes, mais aussi de ne pas m'encombrer inutilement de livres qui ne me plaisent pas.

Participer à deux défis littéraires : The Unread Shelf Project 2018 (par lequel on s'engage à ne pas acheter de nouveaux livres tant qu'on n'en a pas lu un certain nombre de la PAL) et un nouveau défi que j'ai préparé pour le Café la Jasette

4° Me montrer digne de la confiance des amis du Café la Jasette qui, s'ils passent par ici, comprendront de quoi il est question :-) 

 

Au niveau personnel :

1002407_331169007013839_1293837625_n

Comme mon emploi du temps n'était pas encore assez chargé avec un emploi et les obligations qui en découlent (formation continue et activités avec les confrères/consoeurs), plusieurs chats et un chien diabétique, une boulimie de lecture à un stade très avancé, des leçons occasionnelles de violoncelle, sans oublier le tutorat des nouveaux étudiants de mon ancienne faculté auquel je participe chaque année (en gros, je les "coache" pour les recherches en bibliothèque, mais des petits malins en profitent pour me relancer à chaque session d'examens en espérant que je les aide à étudier...), je suis retournée sur les bancs de l'université.

Me voilà donc embarquée dans un master de spécialisation ET dans un micromaster. Les administrations facultaires sont des pros de la tentation (pires que les libraires) et ils ont profité de mon inscription au master de spécialisation pour me remettre un petit folder reprenant les offres de micromasters de la faculté. Depuis le temps, vous me connaissez et vous savez que je ne suis pas du tout raisonnable et que j'ai souvent les yeux plus gros que le ventre... Je jongle donc entre un jour de cour par semaine, un jour et demi de stage et deux jours et demi de travail, tandis que mes weekends sont consacrés au micromaster. Cette cadence infernale devrait normalement durer jusqu'en juin 2019 (si j'ai de la chance) et je devrai, bien entendu, repasser par la rédaction d'un nouveau mémoire de fin d'études (c'est déjà le troisième, je finis par avoir l'habitude... Par contre, la défense orale, je ne m'y habituerai JAMAIS).

Tous ces changements vous expliquent donc pourquoi j'ai autant de retard dans la rédaction de mes billets. J'arrive encore à caser la lecture (ne me demandez pas comment, je ne le comprends pas moi-même...), mais le partage de mes avis est parfois reporté de jour en jour sans que je trouve une minute à lui consacrer. Ou alors je me lance dans la rédaction rapide d'un billet bourré de fautes de frappe/d'orthographe, ce qui est pire.

Mais bon, c'est ma vie, je l'ai choisie et elle me plaît : j'ai donc beaucoup de chance et surtout pas le droit de me plaindre.

Croisez les doigts (et éventuellement les orteils) pour moi et, normalement, je pourrai me remettre à bloguer sérieusement en juillet 2019. Ça semble long, écrit comme ça, mais nous y serons vite.

 

Je vous souhaite à tous une excellente année 2018 !