5134bn2d5JL

La mort est dans l'pré, Paul-François Husson

Edition : Independently published

Nombre de pages : 171

 

 

 

 

Résumé

(Quatrième de couverture)

" Après deux thrillers remarqués, Paul-François Husson invente le concept de LIVE NOVEL en ligne. A l'instar des feuilletons de jadis, après 78 jours d'écriture sur la page Facebook La Mort Est Dans L'pré, 78 publications écrites au jour le jour, likées et partagées par centaines, voici ce polar rustique dans son intégralité . " À la suite d’une bavure, le lieutenant Rachida est mise en congés. Célibataire solitaire et cynique, déchirée entre ses origines et la France, Rachida part mûrir sa dépression dans la Creuse. La découverte d’une carcasse de voiture accidentée réveille ses réflexes d’enquêtrice. Son intuition la mène à imaginer une série de meurtres liés à un ex candidat de L'amour est dans le pré, mais personne ne prend son délire au sérieux. Lorsque Rachida apprend que ce même homme tente une Seconde Chance cette saison, elle décide de lui écrire, espérant être choisie pour participer à l’émission..." 

 

Mon avis

Avec ce "Live Novel", Paul-François Husson fait redécouvrir à ses lecteurs un style oublié : celui des romans publiés sous forme de feuilletons

Le concept est né sur Facebook, où l'auteur a publié, pendant 78 jours, des parties de ce polar.

Et quel polar ! 

On y découvre Rachida, une flic algérienne au caractère bien trempé, qui se retrouve en congé forcé. Mais la jeune femme, passionnée par son travail, ne parvient pas à décrocher et finit par se lancer dans une enquête officieuse concernant la mort de deux jeunes femmes également prénommées Rachida.

L'une de celles-ci a participé à l'émission de télé-réalité "L'amour est dans le pré" (d'où le titre de ce roman) et Rachida (notre policière) suspecte le candidat fermier. Elle se lance donc à son tour dans l'aventure de l'émission, espérant séduire le fermier Jeannot et, par la même occasion, fouiller la ferme pour y découvrir une trace de la présence de l'une des deux victimes.

On ne s'ennuie pas une seule seconde durant la lecture de ce court polar. Le scénario est très bien ficelé, les événements s'enchaînent à une vitesse folle et Rachida est une héroïne particulièrement intéressante. Le mobile du coupable est assez "psychologique", dans le bon sens du terme : on s'attend à quelque chose de très simple (du genre meurtre passionnel ou sexuel) et, au final, on se retrouve avec un dénouement complexe et un coupable pour le moins inattendu...

Je me lance tout de suite dans Double exposition, du même auteur. La quatrième de couverture promet un polar tout aussi passionnant que celui-ci.

 

Un grand merci à Paul-François Husson pour cette découverte !

Si vous voulez lire un extrait de ce polar, c'est par ici.