couv68152958

L'empreinte des amants, John Connolly

Titre original : The Lovers

Edition : Pocket

Nombre de pages : 448

 

 

 

Résumé

(Quatrième de couverture)

" L'enquête la plus personnelle de Charlie " Bird" Parker, au coeur de ses origines. Charlie Parker n'a que quinze ans lorsque son père, policier, se donne la mort après avoir abattu un couple d'adolescents dans une voiture. Cette tragédie, jamais expliquée, n'a cessé de hanter Bird Ayant perdu sa licence de détective privé, il décide d'employer son temps libre à faire la lumière sur son histoire familiale, et se rend dans l'Etat de New York, sur les lieux de son adolescence, afin d'interroger les anciens collègues de son père. En fouillant dans son passé, Charlie va réveiller certains fantômes qui sont tout sauf bien intentionnés... "

 

Mon avis

Après une mauvaise surprise en termes de lecture, rien de tel qu'un bon thriller/polar ou un roman fantastique. Dans le cas présent, je suis gâtée, puisque ce roman mêle les deux genres !

Charlie Parker, détective privé, vient de perdre sa licence. Pour passer le temps, puisqu'il ne peut plus exercer, il décide d'enquêter sur le suicide de son père, survenu 25 ans plus tôt. Will Parker était policier à New York et s'est tiré une balle dans la tête après avoir tué deux adolescents. Charlie se lance donc dans une enquête personnelle qui va l'amener à apprendre certaines informations déstabilisantes sur son propre passé...

Au début, le récit commence comme un véritable thriller et la surprise est totale quand des éléments fantastiques viennent se mêler à l'histoire. Mais même si le mélange des genres est étonnant, il fonctionne plutôt bien et, finalement, se révèle assez logique par rapport à l'intrigue de base.

Plus d'une fois, le suspense se trouve renforcé justement grâce à ce mélange et on se retrouve à ne plus pouvoir lâcher le roman jusqu'à connaître le fin mot de l'histoire.

A noter que ce roman fait partie d'une série (encore une !) et qu'il en constitue le 8e opus. Pas de crainte à avoir, toutefois si, comme moi, vous vous lancez dans la lecture de la série dans le désordre le plus complet : j'ai parfaitement suivi l'histoire de ce roman, même sans avoir lu les sept premiers. Je pense toutefois lire les autres si j'arrive à mettre la main dessus, car j'ai vraiment apprécié celui-ci.