couv32634616

The Curious Case of Benjamin Button, Francis Scott Fitzgerald

Titre français : L'étrange histoire de Benjamin Button

Edition : Scribner

Nombre de pages : 52

 

 

 

Résumé

Benjamin Button est un petit garçon pas comme les autres : il est né vieillard et, au fur et à mesure que les années passent, il rajeunit. Cette situation est difficile pour Benjamin, mais aussi pour ses parents, dont la vie sociale est quelque peu chamboulée par la particularité de leur fils.

 

Mon avis

J'ai vu le début du film plusieurs fois. Quand je dis (ou plutôt écris) "début", c'est tout simplement parce que je ne suis jamais parvenue à le regarder en entier. Je n'aime pas les personnages et l'histoire est tellement triste que je déprime au bout d'un quart d'heure.

J'ai donc commencé la lecture de cette nouvelle avec beaucoup d'appréhension, mais également avec beaucoup d'impatience : j'ai aime Gatsby le Magnifique du même auteur, et j'avais l'impression que Francis Scott Fitzgerald n'allait pas nous plonger en plein mélodrame amoureux (comme dans le film) en nous parlant de la vie de Benjamin Button.

Et j'avais raison, car la nouvelle s'est révélée bien plus humoristique et poétique que le film. Elle est centrée sur Benjamin et sur sa famille, plutôt que sur une histoire d'amour compliquée et ennuyeuse. La plume de l'auteur est vive et donne un beau rythme à ce récit pourtant très court. L'histoire de Benjamin n'est jamais triste, même si certains passages sont un peu cruels (notamment la "vieillesse" de Benjamin, durant laquelle il redevient un nouveau né et semble être livré à lui-même par sa famille). Benjamin a beaucoup d'humour (le passage où son inscription à Yale est refusée est très amusant et la vengeance de Benjamin particulièrement féroce) et accepte sa situation avec philosophie... même quand on le prend pour le jeune frère de son propre père !