couv68134129

Vieux, râleur et suicidaire : La vie selon Ove, Fredrik Backman

Titre original : En man som heter Ove

Edition : Presses de la Cité

 

 

 

 

Résumé

(Quatrième de couverture)

" La nouvelle comédie irrésistible venue de Suède ! 

« Ove et le chat se sont rencontrés un matin à six heures moins cinq. Le chat a détesté Ove sur-le-champ. Le sentiment était plus que réciproque »

Dans le lotissement où il vit depuis quarante ans, Ove est connu pour être un râleur de la pire espèce. Mais depuis qu'il est sans travail, il se sent seul et inutile. Il erre dans sa maison, fait des rondes de quartier pour relever les infractions des habitants. Jusqu'au jour où, las de cette routine, il décide d'en finir. Corde au cou, debout dans le salon, il est prêt à passer à l'acte...

C'est sans compter l'arrivée de nouveaux voisins et d'un chat abandonné. Interrompant involontairement ses tentatives de suicide, ceux-ci vont peu à peu pousser Ove dans ses derniers retranchements et le ramener à la vie !

Tel un chat de gouttière amoché et craintif, à la fois drôle et touchant, Ove réveille l'instinct protecteur qui sommeille en chacun de nous. Mais attention, il griffe ! "

 

Mon avis

Grosse déception que ce roman !

Etant donné la quatrième de couverture, qui parle de "comédie irrésistible", je m'attendais à quelque chose d'amusant ou, à tout le moins, à un récit plein d'ironieEt bien on en est loin !

Ove est juste un vieux bonhomme très seul, complètement dépassé par la vie moderne et perdu au milieu de voisins assez méchants. Les personnages sont détestables (même Ove). Les rebondissements, censés apporter un certain relief au récit sans doute, sont ridicules. Et je cherche encore la comédie et l'humour...

A oublier !