Et voilà, je l'attendais avec impatience depuis le mois de septembre et elle est déjà là : l'une de mes semaines préférées de l'année (les deux autres étant celle de Noël et celle de mon anniversaire --> je suis égoïste, je sais).

original (4)

 Source images de ce billet

 

La semaine du 31 octobre me rend toujours très joyeuse.  Sans doute un souvenir de mon enfance, au cours de laquelle mes histoires préférées mettaient en scène des sorcières et des fantômes !

C'est aussi, en quelque sorte, la dernière ligne droite avant Noël et les fêtes de fin d'année, un autre de mes moments préférés.

Et cette année, ces deux fêtes seront un peu spéciales pour moi.  Pour la première fois depuis plusieurs années, je n'aurai pas d'examens à présenter en janvier (joie, bonheur, allégresse).  J'ai donc décidé de reprendre quelques bonnes vieilles habitudes qui, je l'avoue, m'ont pas mal manqué. 

J'inaugure donc les Bonnes Résolutions d'Halloween (ça me changera des résolutions du 1er janvier).

 

1. La cuisine "pour le plaisir"

original

 

J'adore cuisiner, et en particulier pâtisser.  Mais ces derniers temps, je cuisinais plutôt "parce qu'il faut bien manger" que par plaisir.  Dans le pire des cas, je laissais d'autres que moi se débrouiller dans la cuisine pendant que je me récitais mes cours en me lavant les cheveux.  D'ailleurs, en parlant de mes cheveux, ils ont été négligés, eux aussi : plus de henné et plus coupe des pointes = ma chevelure est une horreur en ce moment.  Remarquez que je suis pile dans le thème de la semaine, sans même avoir besoin de porter une perruque, ce qui comporte certains avantages pour Halloween, mais qui n'est pas très glamour pour aller travailler (je suis devenue adepte des chignons très serrés afin de camoufler les dégâts).

J'ai donc décidé de remédier à cette situation et de me remettre sérieusement à la cuisine et je lance ce grand retour de ma petite personne derrrière les fourneaux par une recette de saison : le Pumpkin Pie ou tarte au potiron !

Je suis aussi en pleine planification d'un buffet de Noël : je vous en parlerai plus longuement quand mes projets à ce sujet seront plus concrets.

 

2. Le tricot

 

original (8)

Le tricot est également l'une de mes grandes passions.  Auparavant, je me tricotais une nouvelle écharpe chaque hiver et j'ai décidé de renouer avec cette tradition.

J'ai donc constitué deux stocks de laine : l'un est rouge-orangé et prévu pour une écharpe (déjà en cours) et l'autre est jaune moutarde et prévu pour un pull.  Je prévois aussi d'utiliser tous les fonds de laine que j'ai accumulé au fils des ans pour tricoter des petits carrés que j'assemblerai pour former une couverture (ou deux, afin d'éviter les disputes) pour mes chats.  Vu leur grande passion pour la future écharpe, ils devraient apprécier ce petit cadeau.

 

3. Le blog et le vidage de PAL

original (6)

 

Je n'ai jamais vraiment délaissé ce blog, car c'est mon bébé.  Le fait de le lancer a été l'une des meilleures idées que j'ai eues durant ma vie, surtout parce qu'il m'a permis de rencontrer des personnes formidables (Niki, Milly, Suzanne - entre autres - vous vous reconnaissez ?)  Sans compter tous les livres que je n'aurais jamais eu l'idée de lire sans ce blog.

Mais j'en ai assez des billets rédigés super-vite, souvent tôt le matin quand j'ai 5 minutes de calme devant moi avant de commencer une journée frénétique.  J'aimerais donc revenir à un rythme de publication plus régulier et au partage de billets qui ne sont pas simplement consacrés à mes lectures : retour de librairie/bibliothèque (je dois encore découvrir celle de ma nouvelle ville), bilan de lectures, billets d'humeur, et bilan tricot/pâtisserie :-)

Quant à ma PAL, elle est devenue véritablement monstrueuse, puisque, ces dernières années, je me contentais en général d'une lecture par mois.  C'est assez satisfaisant lorsqu'on le fait volontairement, afin de mieux savourer chaque roman, mais c'est très frustrant quand c'est une restriction forcée et que les livres à lire s'accumulent par ailleurs.  J'aimerais donc m'y attaquer sérieusement, en augmentant mon rythme de lecture.  Cela tombe bien puisque mes trajets en train vont désormais pouvoir être consacrés à la lecture.

Je commence d'ailleurs cet assaut de ma PAL par des lectures en plein dans le thème de la semaine :

  • Minuit 2 de Stephen King, parce qu'Halloween sans Stephen King n'a pas la même saveur ;
  • Histoires extraordinaires d'Edgar Allan Poe, parce que j'espère y  trouver quelques nouvelles fantastiques ;
  • Le fantôme de la Rue Royale de Jean-François Parot.  Je sais, c'est un polar, mais le titre parle de fantôme, alors sait-on jamais...  De toute façon, je viens de terminer The Christie Curse et The Cornish Coast Murder, qui ont tous deux relancé mon immense passion pour les polars, donc impossible de me passer de l'un d'eux en ce moment.

 

4. Et... le bricolage !

J'ai deux mains gauches et je suis très, très maladroite.  Je ne me suis jamais considérée comme une personne manuelle et j'ai d'ailleurs oublié mon projet d'étudier l'architecture quand j'ai vu les "projets" des étudiants = de petites maquettes en balsa ou autre matière légère, qui requièrent notamment patience et précision, deux qualités que je ne possède absolument pas...  J'ai toujours pensé que si j'avais persisté dans cette voie, j'aurais construit des trucs de ce genre (et probablement tué les malheureux sur la tête desquels mes constructions se serraient écroulées) :

maisonnumérobis

 

Seulement voilà, des circonstances indépendantes de ma volonté font que je vais devoir me mettre au bricolage.  La salle de bains de notre nouvelle maison attend quelques finitions, le papier peint des murs doit être arraché, et ces mêmes pièces doivent être peintes.  Sans compter les trous à colmater dans les murs (vestiges des cadres de l'ancienne propriétaire) et quelques armoires à démonter et remonter parce que les pièces doivent être réagencées petit à petit.  

J'espère donc qu'il est possible de remédier à une maladresse chronique et d'apprendre à bricoler sans se couper trois doigts ou se casser un pied, un tibia et le col du fémur.  Et malgré mes craintes, je dois dire que je suis assez enthousiaste à l'idée d'apprendre quelque chose de nouveau et d'assez "inhabituel" pour moi.  

 

 

Voilà mes petites résolutions toutes simples, mais qui font du bien au moral.

Quelles sont les vôtres ?