couv586958

La maison du péril

Agatha Christie

Editions Le Livre de Poche, 250 pages

 

Un extrait

" Ouf ! souffla Poirot, ce que ça monte ! Je suis en nage ! Ma moustache en est toute ramollie... "

 

Résumé

Poirot a pris sa retraite et jouit d'un repos bien mérité sur la côte des Cornouailles. L'ex-détective et Hastings font alors la connaissance de la jeune Nick Buckley qui leur explique, sur le ton de la conversation, qu'elle a échappé à la mort trois fois en trois jours.

Il n'en faut pas plus pour titiller la curiosité - et les cellules grises - de Poirot, qui remarque d'ailleurs un détail étrange à propos du chapeau de feutre de Miss Buckley...

 

Mon avis

C'est toujours un plaisir de lire (ou relire) Agatha Christie !

L'ingéniosité et les bonnes manières de Poirot, couplée à la douce naïveté et à la discrétion toute britannique du capitaine Hastings : la recette idéale pour passer un bon moment de lecture.

Cette aventure d'Hercule Poirot a tout pour plaire. L'intrigue se passe en Cornouailles. Hastings s'y montre sous son meilleur jour - la plus belle preuve étant ce dialogue échangé entre le fidèle capitaine et Poirot :

" - Poirot ! m'écriai-je, j'ai réfléchi.
- Félicitations, mon cher ; c'est un excellent exercice et je ne saurais trop vous encourager à continuer. "

J'aime ce genre d'interactions entre les deux hommes, où Poirot se moque gentiment de son ami. D'ailleurs, Poirot lui-même est en grande forme (apparemment sa retraite lui réussit bien). Très modeste, comme d'habitude, il n'hésite pas à se qualifier lui-même de " détective unique, inégalé et inégalable ". En même temps, il faut reconnaître qu'il n'a pas tout à fait tort.

La Maison du Péril, la demeure de famille des Buckley est, elle aussi, un élément très plaisant du récit. Délabrée et légèrement inquiétante, elle prend une grande place dans l'histoire. 

Les différents personnages sont tous intéressants et intrigants : certains cachent des secrets et sont presque aussi mystérieux que la demeure de Nick Buckley. Ils sont très humains, avec leurs défauts et qualités, leurs passions... et leurs mensonges.

L'intrigue est pleine de fausses pistesAgatha Christie n'hésite pas à multiplier les indices et l'on se retrouve à soupçonner presque tout le monde, sauf le véritable coupable ! Il est en effet évident, presque depuis le début de l'histoire, que quelqu'un ment, mais il est très compliqué de deviner qui et de savoir ce que cette personne cache.

L'identité du coupable et les raisons qui l'ont poussé à agir sont très étonnantes

Finalement, c'est Poirot qui a raison : une telle enquête réclamait bien l'intervention d'un détective inégalable tel que lui !

 

En bref

Un excellent volume des aventures d'Hercule Poirot ! Il est extrêmement rare qu'Agatha Christie déçoive ses lecteurs (ça ne m'est d'ailleurs encore jamais arrivé) et, une fois de plus, elle nous régale avec une intrigue assez complexe, dans laquelle les motivations du coupable sont très difficiles à cerner. 

 

challenge-solidaire-2020

Challenge Solidaire 2020 : 1/30