couv36715167

Le Visage de l'Ombre

Erik L'Homme

Editions Folio Junior, 298 pages

 

Un extrait

" On ne supporte pas la souffrance sans un motif d'espérance ! "

 

Résumé

(Présentation de l'éditeur) La nouvelle a retenti comme un coup de tonnerre au pays d'Ys: Guillemot a été enlevé par l'Ombre, l'adversaire le plus redoutable qu'il ait jamais eu à affronter !

En le retenant prisonnier, l'Ombre veut accéder aux ultimes sortilèges du Livre des Etoiles. Malgré ses pouvoirs exceptionnels, Guillemot résistera-t-il à cette puissance maléfique qui s'apprête à dominer les Trois Mondes ?

 

Mon avis

Excellente conclusion pour une saga très sympathique !

Toutes les questions soulevées dans le second volume trouvent une réponse : certaines sont logiques, d'autres carrément étonnantes. C'est appréciable, par rapport à d'autres romans qui nous laissent parfois sur notre faim avec des questions sans réponse. L'intrigue est légèrement plus sombre que dans les tomes précédents, [Spoiler, séléctionnez le texte pour le lire] avec la bataille de Yénibohor et la mort de certains personnages auxquels ont s'est attaché. Comme dans toutes les sagas de fantasy, il y a un moment où le "mal" et le "bien" s'entrechoquent et certains en sont forcément victime. 

Mais au final, on est loin de l'ambiance sanglante d'autres saga du même genre et les passages tristes sont peu nombreux (après tout, le public cible de cette trilogie sont les jeunes adolescents). Tout est bien qui finit bien, avec des familles qui se retrouvent, des amitiés qui se solidifient, de nouveaux liens qui se créent.

L'épilogue du roman contient un beau cliffhanger concernant Guillemot : Erik L'Homme nous régalera-t-il avec la suite des aventures du jeune garçon et de ses amis ? Espérons-le !

 

En bref

J'ai passé un excellent moment avec les héros du Livre des Etoiles ! Ce genre d'histoire me rappelle toujours à quel point j'aime la fantasy : je suis donc partie en exploration dans ma PAL afin d'en sortir quelques livres du genre. Mais comme ils ne mettent pas en scène Guillemot et ses amis, ils n'auront forcément pas la même saveur...