couv21360366

Dix petits nègres, Agatha Christie

Titre original : Ten Little Niggers / And Then They Were None

Edition : Livre de Poche

223 pages

untitled

 

Résumé

Dix personnes sont en route vers la célèbre île du Nègre, qui vient d'être achetée par un mystérieux Mr Owen. Le prétexte utilisé pour convier ces dix invités est différent pour chacun d'entre eux. La jeune Véra Claythorne est engagée comme secrétaire particulière de Mrs Owen pour la durée des vacances. Emily Brent est invitée par une connaissance à découvrir la pension que cette dernière vient d'ouvrir sur l'île du Nègre. Le général MacArthur s'attend à revoir de vieux frères d'armes...

Mais l'île du Nègre, située au large de la côte du Devon, a une sinistre réputation. Ces dix invités hétéroclites connaissent-ils la véritable raison de leur invitation ?

 

Commentaire

Quel beau polar ! Je l'avais lu il y a longtemps et, franchement, je ne me souvenais plus du tout de son déroulement. Ce qui n'est pas plus mal car, de cette façon, j'ai vraiment pu en profiter. La seule chose dont je me souvenais, c'est l'identité du meurtrier (sans doute cela m'avait-il marquée la première fois que je l'ai lu ?).

Dix petits nègres est un vrai suspense psychologique. Les personnages, qui voient leurs compagnons d'infortune se faire tuer les uns après les autres, deviennent de plus en plus angoissés. Ils soupçonnent tous ceux qui les entourent, finissent par ne plus oser se déplacer seuls et par trouver suspect les faits et gestes de tous les autres Dévoiler le texte masqué(j'ai d'ailleurs bien apprécié le passage ou quelqu'un est presque certain que le Dr Armstrong est le coupable, car il fixe cette personne d'une certaine façon).

Et la panique des personnages est tellement bien rendue par Mrs Christie que l'on se retrouve quasiment aussi angoisée qu'eux. On se pose des questions (Qui est l'assassin - du moins à la première lecture - ? Pourquoi tue-t-il tous ces gens ? Qui sera la prochaine victime ? etc.) et on finit aussi tendu que les futures victimes du criminel. Parce qu'Agatha Christie ne donne strictement aucun indice sur l'identité du coupable : vient-il de l'extérieur par un passage que lui seul connaît ou est-il réellement sur l'Ile, au milieu de ses victimes ? Et ce genre de question met mal à l'aise pour la simple et bonne raison qu'au plus nous "fréquentons" les personnages, au plus ils deviennent sympathiques ; si les premières victimes sont tuées trop rapidement pour que l'on s'y attache, il est difficile et particulièrement stressant d'apprendre le destin funeste des dernières d'entres elles et, surtour, d'imaginer que le meurtrier se cache peut-être parmi eux...

Pas de doute, Dix petits nègres est l'un des chefs-d'oeuvre d'Agatha Christie.

L'avis de Suzanne, c'est par ici. Celui de Lyria est par là.

 

Livres lus de la même auteure (hors Miss Marple, Hercule Poirot,...)

The Sittaford Mystery (Cinq heures vingt-cinq)