couv38749409

La bande mouchetée suivi de trois autres récits, Arthur Conan Doyle

Titre original : The Adventure of the Speckled Band

Edition : Librio

96 pages

 

 

Résumé

(Présentation de l'éditeur)

" Élémentaire, mon cher Watson ! Élémentaire qu'une jeune fille soit assassinée dans une chambre hermétiquement close à la veille de son mariage. Dans cette même pièce, Holmes et Watson risquent à leur tour leur vie face à un ennemi invisible. Élémentaire que cette oie recèle dans son jabot une escarboucle bleue ! Par quel subterfuge, ce volatile a-t-il gobé le joyau qui a déjà provoqué deux meurtres, un jet de vitriol et plusieurs cambriolages ? Élémentaire qu'Ezechiel Hopkins recrute des rouquins pour recopier l'Encyclopédie britannique. La couleur de leurs tifs aurait-elle un rapport avec l'encre sympathique ? Aventures passionnantes, piquantes et toujours pleines d'imprévu, Sherlock Holmes mène le jeu ! "

 

Commentaire

Je l'avoue sincèrement, de ces quatre nouvelles, c'est justement La bande mouchetée qui m'a le plus séduite. Non pas que les trois autres n'étaient pas agréables, loin de là. Mais l'atmosphère de mystère insondable et le côté superstitieux de l'affaire étaient particulièrement palpitants.

Dans cette nouvelle-titre, une jeune fille vient trouver Sherlock Holmes et son fidèle Dr Watson dans un état de terreur indescriptible. Elle raconte aux deux hommes une étrange histoire : sa soeur jumelle fût retrouvée morte dans sa chambre quelques jours avant son mariage. Pourtant, la future mariée s'était enfermée dans sa chambre, craignant les animaux sauvages que son beau-père laissait déjà, à l'époque, circuler librement dans sa propriété. Aucun signe de violence apparent n'était visible sur le corps de la victime et le seul indice que possède sa soeur en ce qui concerne ce mystérieux décès, est une phrase prononcée par la mourante quelques secondes avant son dernier soupir : celle-ci faisait référence à une mystérieuse bande mouchetée.

La jeune femme survivante prépare à son tour son mariage et craint de subir le même sort que sa jumelle disparue. Elle souhaite que Sherlock Holmes lui vienne en aide au plus vite.

Viennent ensuite trois autres nouvelles, chacune présentant de petits éléments de superstition et de surnaturel, même s'ils ne sont pas aussi présents que dans La bande mouchetée. Chaque énigme qui nous est présentée dans ce court ouvrage amène à s'interroger sur l'intervention éventuelle de forces surnaturelles : fantômes, démons ou autres semblent les plus à mêmes d'avoir commis les faits étranges qui nous sont relatés.

Je me souviens avoir lu ce recueil pour la première fois lorsque j'étais très jeune (il porte d'ailleurs encore un petit autocollant de la Foire du Livre de Bruxelles de 1994 ; j'avais 10 ans) et l'avoir justement appprécié pour cette touche de surnaturel qui se cache à chaque page des quatre nouvelles. A l'époque, les récits de sorcières et de fantômes étaient mes préférés et Sir Arthur Conan Doyle m'a donc tout de suite séduite grâce à l'atmosphère qu'il nous décrit.

C'est donc avec beaucoup de plaisir que je me suis replongée dans cet ouvrage. J'ai redécouvert la relation toute spéciale qui unit Holmes et Watson, ces deux amis pourtant si différents ; l'un calme et logique, l'autre impulsif et vite emporté par ses bons sentiments. Dans chacun de ces récits, Watson touche la vérité du bout des doigts, sans jamais parvenir à la saisir tout à fait. Si nous étions dans un livre de cuisine, nous pourrions dire qu'il possède les ingrédients nécessaires à la réalisation du plat, mais pas la recette. Holmes, de son côté, possède également les ingrédients et, à partir de là, parvient à déduire cette recette. Intelligent, ce Sherlock Holmes !

Mais loin d'être un simple figurant, ce brave Dr Watson semble toujours extrêmement important au récit. Il y apporte une humanité qui ne pourrait pas être atteinte si Holmes (un espèce de surhomme dans sa résolution des énigmes les plus tortueuses, il faut bien l'avouer) se retrouvait seul protagoniste de ses aventures.

 

 

Et si je relisais :

couv68831560Le Chien des Baskerville d'Arthur Conan Doyle, aux Editions Larousse.

Présentation de l'éditeur :

" Des cris lugubres résonnent sur la lande... Et voici que la légende prend corps. Un chien énorme, créature fantomatique et infernale, serait à l'origine de la mort de sir Charles Baskerville. Maudit soit Hugo, l'ancêtre impie et athée, qui provoqua, en son temps, les forces du mal ! Mais Sherlock Holmes ne peut croire à de telles sornettes. Aussi, lorsqu'il dépêche le fidèle Watson auprès de sir Henry, l'héritier nouvellement débarqué d'Amérique, il ne doute pas de mettre rapidement fin à ces spéculations. Pourtant, la mort a frappé plusieurs fois sur la lande. Et le manoir est le théâtre de phénomènes bien étranges... Se peut-il que la malédiction des Baskerville pèse encore ? "