couv4610754

Une relation dangereuse, Douglas Kennedy

Titre original : A Special Relationship

Edition : Pocket

Nombre de pages : 532

 

 

 

Résumé

(Présentation de l'éditeur)

" Quand Sally rencontre Tony...

Ils se sont trouvés. Elle, fonceuse, ambitieuse, prête à tout pour décrocher un scoop. Lui, cynique, élégant, jamais plus à l'aise qu'en zone de guerre. Le journalisme extrême : voilà leur drogue, leur raison de vivre. Jusqu'à aujourd'hui. Un seul regard a suffi pour les rendre accros l'un à l'autre.

Dès lors, les évènements se précipitent. Un mariage, une maison, un enfant en route... Elle pouponnera, il écrira enfin son roman. Le rêve. Ou presque. Peu à peu, Sally s'enfonce dans la dépression. L'homme qui partage son lit, cet inconnu trop vite épousé, semble cacher bien des vices. Et l'idylle éclatante prend soudain des allures de machination perverse... "

 

Commentaire

Bon, il y a progrès ! C'est déjà mieux que Piège nuptial. Mais j'espère franchement que Douglas Kennedy a fait mieux que ces deux-là, sinon je ne vois pas ce que ses romans font dans ma PAL (ah, les cadeaux empoisonnés de l'une de mes soeurs - c'est aussi une grande fan de Levy et Pancol...)

Les personnages semblent plus réalistes que dans Piège nuptial. En même temps, comme on est dans un roman bien plus long, c'est normal que le décor soit un peu mieux construit. 

L'histoire est aussi plus intéressante. L'espèce de guerre psychologique qui se joue entre Sally et Tony est assez passionnante et on finit par se prendre au jeu et se demander lequel des deux va l'emporter.

Mais il manque quand même quelque chose à ce roman pour en faire une bonne lecture. Sans être une déception, il n'est pas non plus très marquant et je suis restée sur ma faim, malgré un avocat très sympathique rencontré vers la fin du roman.

Je vais donc continuer ma découverte de l'oeuvre de Kennedy, en espérant tomber sur le roman.