couv72844287

Pure Blonde, Kathleen Flynn-Hui

Titre original : Beyond the Blonde

Edition : J'ai lu

Nombre de pages : 314

 

 

 

Résumé

(Quatrième de couverture)

" Bienvenue chez Jean-Luc, dans un monde où la coiffure est un art! Faites entrer les artistes, qu'ils prennent place sur scène! Le bruit des ciseaux et des potins rythme le spectacle. Colorations, mèches et balayages ajoutent de la couleur au décor. Tandis que toutes ces mains s'affairent pour faire des mannequins, des actrices et des rédactrices branchées de véritables gravures de mode, mensonges et trahisons font également partie du scénario... "

 

Mon avis

Ce roman de chick-lit est tout simplement étonnant.

Pour une fois, l'héroïne ne provient pas d'un milieu privilégié, bien au contraire. 
Georgia est née dans une petite ville des Etats-Unis. Élevée par une mère célibataire qui tenait un petit salon de coiffure, la jeune fille n'a qu'un rêve : devenir un jour coloriste.

A force de travail, Georgia est engagée chez "Jean-Luc", un salon chic de New York. le travail est difficile, les collègues et les clientes ne sont pas toujours sympas... Mais, heureusement, les personnages ne sont pas (tous) totalement superficiels : nombre d'entre eux, en plus de Georgia, ont les pieds sur terre et apportent donc un petit quelque chose en plus à ce roman qui, sans cela, serait une simple comédie.

Seul bémol à cette histoire très sympa : la fin très précipitée. En une cinquantaine de pages, l'auteur nous règle les problèmes de ses personnages principaux comme par magie. Franchement, j'aurais préféré lire une bonne centaine de plus et garder le rythme adopté tout au long du roman, plutôt que de finir sur ce dénouement qui semble bâclé.

A part cela, c'était une excellente lecture, avec des personnages attachants et une histoire crédible. Une belle découverte !