rois_maud7Quand un roi perd la France, Les Rois Maudits 7, Maurice Druon

Edition: Livre de Poche

350 pages

 

 

 

Résumé

(Présentation de l'éditeur)

"Dans ce septième et dernier volume des Rois maudits, c'est le règne de Jean II qui est retracé. L'Histoire a surnommé ce roi Jean le Bon, mais ce monarque fut, en fait, aussi vaniteux et cruel qu'indécis et incapable. La France est, à l'époque, en crise : les clans et les factions se disputent le pays, l'Angleterre revendique le royaume, les impôts sont écrasants, la peste fait des ravages et le roi accumule les erreurs. On suit, à travers le récit d'un haut personnage de l'époque, l'évolution du règne. Une épopée malheureuse et sanglante qui va mener le roi au désastre de la bataille de Poitiers où il sera fait prisonnier des Anglais."

 

Commentaire

Très différent des sept premiers volumes, Quand un roi perd la France n'en est pas moins une finale magnifique! Le récit est raconté à la première personne, par l'un des protagonistes de l'histoire. Ce changement de narration, même s'il est déroutant à première vue, donne l'impression de participer directement à l'histoire. C'est comme si le cardinal s'adressait directement au lecteur, ou qu'il lui écrivait une très longue lettre.

Ce septième tome nous présente Jean le Bon, qui ne mérite absolument pas ce sobriquet. Ce monarque est tellement détestable que l'on finit, au fil des pages, par espérer qu'il finisse aussi maudit que ces prédécesseurs, afin de soulager le peuple français de ce mauvais souverain.

Attention toutefois pour les fans des six premiers tomes: celui-ci donne une impression de lenteur, de par la rareté des dialogues entre les différents personnages. La narration à la première personne oblige en effet le cardinal à relater des faits et il est rare qu'il rapporte des conversations directes.

 

65267569

Quand un roi perd la France était le septième et dernier volume à lire dans le cadre du challenge "Rois Maudits".

histoire